À propos

centre culturel colfontaine - nouveau logo couleur

Le Centre culturel de Colfontaine mène un travail de proximité au niveau de la population colfontainoise depuis 1996.

Subsidié par la Commune de Colfontaine, reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, il est également soutenu par la Province de Hainaut, dont il a obtenu le Prix de l’Education permanente en 2002.

Notre domaine de prédilection est l’enfance et la jeunesse : spectacles et  animations dans toutes les écoles de l’entité – notamment en collaboration avec le Centre Dramatique de Wallonie pour l’Enfance et la Jeunesse -, ateliers créatifs et stages de vacances.

loup y es-tu

Une programmation tout public est également proposée : théâtre pour enfants et adultes, concerts, expositions, cinéma,… Chaque année en septembre, « Loup, y es-tu ? » rassemble un public familial dans le magnifique écrin naturel que constitue le Bois de Colfontaine… Au programme : promenade-spectacle nocturne, promenades contées, marches,… Toutes nos activités bénéficient de l’Article 27. La Salle culturelle et du matériel sont mis à disposition des associations et privés qui le souhaitent.

Différentes commissions – arts plastiques, enseignement, musicale, patrimoine – œuvrent à l’élaboration des projets.

Suite à la projection du film « Demain » , un groupe « Demain à Colfontaine » s’est constitué et est ouvert à tous.

Le patrimoine – naturel, humain, artistique, architectural,…- de notre commune constitue la pierre angulaire de notre travail. Depuis quelques années, de nombreuses initiatives sont prises pour récolter les fonds nécessaires à la restauration des sgraffites de la façade de la Maison du Peuple de Pâturages et sensibiliser le public à la sauvegarde de cette oeuvre d’art.

Depuis 2015, la Maison van Gogh, rénovée, propose une évocation de la vie de Vincent van Gogh dans le Borinage au contact des mineurs ainsi que des balades et une boutique de produits artisanaux locaux.



loupEditorial du deuxième semestre 2020

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est francis-collette-3-copie.jpg

L’année 2020 restera à jamais gravée dans nos mémoires. À l’heure du village planétaire, aucun pays, aucune région n’est épargnée par la pandémie. Nos vies ont changé et nous devons, pour un temps certain, adapter nos comportements et nos habitudes.

Nous témoignons notre reconnaissance aux personnels des secteurs d’activités et de services qui ont accompagné ces semaines de confinement : les travailleurs de la santé, les services de secours, le monde de l’éducation et les administrations, les secteurs de première nécessité comme l’énergie, le ramassage des déchets ou de l’alimentation.

Le monde des loisirs, du sport et de la culture ont quant à eux connu un arrêt brutal de leurs activités. Derrière les opérateurs culturels, ce sont des créateurs, des musiciens, des chanteurs, des danseurs, des peintres, ce sont des artistes qui ont été privés de tout lieu d’expression et ont été frappés par l’annulation ou le report des programmations. Alors que le déconfinement permet un retour progressif aux échanges, aux retrouvailles en famille, aux rencontres entre amis, le monde culturel sort lentement de sa torpeur. Preuve s’il en est que le dynamisme culturel est toujours le signe du bien-être d’une société tant sur le plan sanitaire que sur le plan social.

Les incertitudes et la plus élémentaire prudence nous incitent à reporter à l’année prochaine nos traditionnels rendez-vous : la promenade spectacle « Loup, y es-tu ? » et le Sabbat des sorcières. Toutefois, nous pourrons nous retrouver autour d’une animation musicale à l’orée du bois et découvrir Warquignies où une atmosphère ensorcelante évoquera les sabbats d’antan.

Si cette première partie de saison privilégiera des moments plus intimes, c’est en plein air, devant l’Espace Magnum que nous pourrons apprécier la projection du film La Belle Époque.

La vie reprend peu à peu son cours et, malgré les circonstances, il convient aussi de rappeler les 25 ans d’existence du Centre culturel que nous célèbrerons en octobre prochain lors du concert « Balalaïka » et par une grande exposition visible jusque fin juin 2021 dans le cadre de nos activités. Nous vous invitons à découvrir en 4 pages, au centre de notre journal, l’évocation de ces 25 années de vie, de surprises, de rencontres, de projets.

La crise sanitaire nous permet d’apprécier plus encore la place que le Centre culturel a pris au cœur de la commune, aux côtés d’un monde associatif fécond, d’autres acteurs culturels dynamiques, des écoles  et de citoyens engagés, pour un public que nous avons hâte de retrouver toujours plus nombreux.

Au plaisir de vous revoir et de vous rencontrer,

Francis COLLETTE, Président
Echevin de la Culture

                                    Commune ColfontaineArt27 logologo_hainautLogo_FWB_Verti_Quadri

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s